L'observatoire sous-marin VENUS, au large des côtes de la Colombie-Britannique, permet aux scientifiques d'étudier le zooplancton, une désignation qui regroupe les plus petits animaux de l'océan. Des instruments de surveillance et des caméras sous l'eau enregistrent continuellement ses migrations quotidiennes du fond marin jusqu'à la surface et transmettent les données en temps réel aux laboratoires côtiers. Ce flux de données continu permet aux chercheurs de comprendre les impacts de la pollution, de la fluctuation du niveau de dioxyde de carbone et des changements climatiques sur la plus importante source alimentaire dans l'océan. nature.ca

Channel:

Related tags:

comments powered by Disqus









TerritorioScuola. Some rights reserved. Informazioni d'uso